20/02/2011

Quelques règles à respecter

On ne le répètera jamais assez, quelques petites règles de base pour mieux vous aider tout au long de la cohabitation avec votre chien.

L'arrivée du chien à la maison

En général, c'est très tôt qu'il faut donner de bonnes habitudes à son chien et l'éducation canine est la meilleure chose qui puisse arriver à votre chien

 

En effet au départ il est tout petit, et on le laisse faire un peu tout ce qu'il veut. C'est un tort car il prend très vite de mauvaises habitudes. Sachez que le petit bouvier bernois qui monte sur le canapé fera bientôt 70 kg, il faut penser tout de suite aux situations futures. Tout d'abord il faut déterminer la place qu'il occupera dans la maison. Evitez les endroits où vous vivez le plus souvent, c'est à dire le salon, la cuisine ou la salle à manger. Un endroit d'où il peut apercevoir les différentes pièces de la maison, me semble tout à fait approprié. Le chien ne se sentira pas plus heureux s’il dort dans votre chambre ou pire encore sur votre lit. Le lit, le canapé sont réservés aux dominants, c'est à dire vous, et c'est là que l'éducation peut commencer. Il est sûr que si le chiot n'a que quelques semaines, il risque fort de pleurer la nuit , mais cela ne dure pas très longtemps en général, mettez lui un tee-shirt avec votre odeur, ceci devrait suffire à le rassurer. N'oubliez pas quelques jouets à mettre dans son panier. Et ne pensez surtout pas que le fait de supprimer la gamelle d'eau le soir évitera les petits pipis la nuit, l'eau doit être disponible en permanence.

 

La propreté du chiot

 

Le chien est naturellement propre, et le pipi dehors est une chose qu'il assimile très vite ; il est clair qu'il y aura de nombreux accidents au départ, mais c'est à vous de lui faire comprendre où il doit faire ses besoins. Le chien ne peut pas devenir propre du jour au lendemain en sortant seulement 3 fois par jour, il faut le sortir le plus souvent possible, sa vessie n'étant pas encore totalement développée, et n'oubliez pas de le féliciter à chaque fois qu'il fera dehors. Il y a cependant la méthode du journal, qui n'est pas une solution en soi ; je préfère de loin qu'il apprenne, dès son plus jeune âge, à faire ses besoins dehors et non sur un bout de journal devant la porte, surtout si vous résidez en appartement au 6ème étage. Le chien devra être sorti après chaque repas, chaque réveil, ou après chaque séance de jeux. Si le chien s'oublie dans la maison, il est strictement inutile de lui mettre le museau dedans, ceci est une pratique du Moyen-Âge totalement inutile, la première chose à savoir, c'est qu'il faut le prendre sur le fait, afin de pouvoir le gronder ; de cette manière on pourra le secouer par le cou en le grondant, et le mettre dehors dans les secondes qui suivent. Ne criez pas sur votre chiot non plus lorsque vous le surprenez en train d'uriner, le fait de hurler sur celui-ci, ne rendrait les choses encore que plus difficiles. Votre chiot penserait qu'il n'a pas le droit d'uriner en votre présence, même s'il se trouve dehors. Le mieux est de lui dire « NON » sur un ton ferme et de le placer à l'extérieur, où il a l'habitude de faire ses besoins. Si par chance, votre chiot se soulage à ce moment même, ne manquez pas de le féliciter chaleureusement, de cette manière il comprendra très vite la propreté. De même si vous rentrez chez vous et que vous découvrez un pipi, ne ramassez pas devant le chien, il risquerait de prendre ça pour un jeu ; ne lavez surtout pas à l'eau de javel, qui, pour le chien, a une odeur proche de celle de l'urine, le vinaigre blanc est très efficace pour enlever les odeurs d'urine. Une petite astuce, pour savoir si le chien a envie de sortir, à chaque sortie et promenade, faites-le asseoir devant la porte, il assimilera le fait que la porte s'ouvre à chaque fois qu'il s'assoit devant, de cette manière votre chien pourra vous faire savoir à quel moment il a envie de sortir. Si votre chiot mange ses crottes, ce n'est pas signe qu'il a peur de se faire disputer comme bien des gens le pensent, regardez plutôt du coté de l'alimentation, les exhausteurs de goûts ajoutés aux croquettes se retrouvent dans les selles, et attirent les jeunes, qui n'hésitent pas à avaler leurs excréments.

 

Si pour une raison ou une autre vous devez utiliser la méthode du journal, je vous conseille de placer un sac plastique sous le papier journal, il faudra également, utiliser une feuille légèrement souillée à chaque fois que vous changez le papier, de cette façon les odeurs d'urine seront toujours présentes, et le chiot saura instinctivement ou il doit faire ses besoins. Si votre chiot a vraiment du mal à devenir propre, il vous reste encore une solution, sortez votre compagnon en laisse même si vous possédez un jardin, et emmenez le directement à l'endroit où il à l'habitude d'uriner. L'urine du chien est composée de phéromones, même si un chien vient d'uriner à l'instant il y a fort à parier qu'il urinera de nouveau en reniflant cette odeur. Maintenez votre chiot en laisse à cet endroit précis, quand il aura exploré cet endroit de fond en comble, il ne pensera alors plus qu'à uriner, et non à batifoler dans tout le jardin. En dernier recours vous pouvez également déposer la gamelle de votre chiot à l'endroit de la maison ou il a l'habitude d'uriner. En effet le chien ne souillant jamais l'endroit où il mange, cela pourra peut être déclencher la propreté, au pire il ira faire ses besoins à un autre endroit, à vous de le surveiller ensuite, pour que ce nouvel endroit se trouve à l'extérieur.

 

Une méthode qui a fait ses preuves pour la propreté, est de mettre le chiot en cage ; cette méthode peut vous paraître cruelle, mais sachez qu'il n'en est rien ; le chiot se sent en sécurité dans un endroit restreint, et comme il ne souille jamais l'endroit où il mange et celui où il dort, vous êtes sûr du résultat. Pour habituer le chiot à la cage, vous pouvez placer un biscuit pour chien à l'intérieur de celle-ci, et le féliciter quand il y rentre. Ne refermez pas la porte immédiatement sous peine de l'effrayer, laissez-le explorer sa nouvelle demeure, invitez-le à en sortir en l'appelant par son nom et félicitez le chaleureusement quand il en sort. Replacez ensuite un autre biscuit à l'intérieur avec quelques-uns de ses jouets habituels, afin qu'il y retourne de lui-même, de cette manière votre chiot ne prendra pas le fait d'être enfermé pour une punition. Ne vous servez jamais de la cage pour punir ou sanctionner votre chiot, sa cage doit rester un endroit ou il se sent bien et en sécurité. Après un repas, sortez votre chiot de sa cage dès qu'il gémit et conduisez-le au coin toilette, c'est certainement ce qu'il essaye de vous faire comprendre. La nuit si le chiot dort dans la cage, sortez le dès qu'il se plaint et mettez-le dehors afin qu'il puisse faire ses besoins ; s'il continue ensuite à se plaindre ignorez-le. N'abusez pas non plus de cette cage, à cet âge là, le chiot ne doit pas rester enfermé plus de 3 heures dans la journée ; pour la nuit le mieux serait encore de laisser la porte ouverte afin qu'il ne soit pas obligé d'uriner là où il dort : un chiot de quelques semaines ne peut pas se retenir plus de quelques heures.

 

Non seulement le vinaigre blanc enlève les odeurs d'urine, mais évite que le chien refasse au même endroit ; évitez si possible les répulsifs!

 

 

Les règles obligatoires

Il y a certaines règles à établir entre le chien et le maître, règles à ne jamais remettre en question pour avoir une éducation parfaite. Tout d'abord le chien ne doit pas être présent pendant le repas familial, ou alors il doit se trouver dans un coin de la pièce, sans qu'à aucune reprise il ne vienne demander la moindre chose, en aucun cas ne donner de la nourriture à table, cela évitera que le chien ne vienne mendier par la suite. Les repas du chien doivent être servis au même endroit et à la même heure chaque jour ; il est préférable de ne pas varier la nourriture si vous avez opté pour un aliment sec, et si un changement de croquettes s'avère nécessaire, faite le changement progressivement, en étalant sur une quinzaine de jours. Certains préconisent le 4/4, c'est à dire 75% de croquettes habituelles et 25% de nouvelles croquettes pendant 3 jours, suivi de 50% d'anciennes et 50% de nouvelles toujours pendant 3 jours, ensuite 75-25 toujours pendant 3 jours ; ça me parait un peut trop rapide pour l'organisme canin, sachant que les croquettes sont digérées au bout de 10 voire 15 heures pour certaines marques. Je vous conseille d'ajouter la nouvelle marque de croquettes quand il vous reste encore le quart d'un paquet de 15 kilos, de cette manière l'acclimatation est vraiment progressive.

 

Certaines pièces doivent être strictement interdites à votre chien, comme la chambre ou la cuisine par exemple. Le chien doit dormir par terre ou dans sa caisse, absolument pas sur un fauteuil, un canapé ou encore pire, dans le lit. De la même manière c'est vous qui instaurez les séances de caresses ou de jeux, et pas lui, ne lui demandez pas non plus de jouer lorsqu'il est en train de dormir, le chiot obtient 50% de sa croissance par le sommeil. Essayez de contrôler aussi ses aboiements, il faut un juste milieu, il ne faut pas qu'il aboie pendant 15 minutes chaque fois que quelqu'un frappe à la porte, et d'un autre côté, le chien a le devoir de prévenir son maître, et de garder la maison

 

 

Le saviez vous????

 

L'odeur d'urine de chien est totalement neutralisée par le vinaigre blanc.

 

Le chien est le premier animal à avoir été domestiqué par l'homme. Bien que plusieurs théories sur son origine aient été avancées, il semble bien que le chien (canis familliaris) soit un descendant du loup (canis lupus).

 

La structure sociale chez le loup s'établit en 2 groupes: les mâles et les femelles.

 

Chaque groupe possède un dominant (les individus "alpha"). Chez les mâles, les conflits, bien que spectaculaires, sont très ritualisés au sein de la meute, ils finissent par la soumission du plus faible.

 

Chez les femelles, la lutte est souvent immédiate et d'une grande férocité, et peut aller jusqu'à la mort.

 

http://www.chiens-evasion.com/education.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.