01/11/2009

témoignage d'un maître à son chien.

Aida,

 

Octobre 2009, les jours raccourcissent, le soleil fait briller les feuilles des arbres, mais ce 8 il a plu… et tu es partie.

Ton véto, qui t’adorait et qui t’avait déjà sauvée, n’a rien pu faire, la faculté non plus, la maladie a pris sa revanche.

La vie aboutit à la mort, tu t’en es allée tranquillement sans cri sans plainte comme pour t’effacer. Seul l’animal sait faire ça comme pour nous épargner nous les humains si fragiles et si sensibles.

Notre duo n’est plus et un vide s’est installé car tu remplissais ma vie, celle de ma famille et même celle de nos amis par ta présence et ta joie de vivre.

 

Tu nous a procuré tant de moments forts : des batailles pour éduquer ta forte personnalité, des jeux, des promenades et des voyages en famille, des concours d’obéissance gagnés quand tu en avais envie comme pour nous faire plaisir…

Ton plaisir à toi était de pouvoir exprimer franchement et sportivement ton mordant naturel ou ta rapidité en agilité tel ce parcours en 22 secondes contre 28 secondes  pour le meilleur score réalisé à l’entraînement!

Jamais je ne t’ai donné d’ordre agressif même pour commander une défense et tu n’as jamais agressé personne sauf pour te défendre ou pour chasser courageusement un intrus du jardin ou encore pour t’interposer entre le petit Kenzo et une charolaise menaçante.

 

Tu nous a demandé si peu en retour sauf lorsque tu étais assise devant la boîte à biscuits avec un regard insistant et lorsque tu t’agitais devant la porte en apercevant des signes de départ.

Ton regard franc et vif, ta beauté de louve et ta spontanéité nous manquent, mais tu nous a donné tant de jours heureux devenus autant de souvenirs de bonheur.

 

Aida, je t’ai, nous t’avons tant aimé et je voulais te rendre hommage pour ton exemple, qui restera impérissable dans nos mémoires.

 

Cet hommage je le dédie à tous tes compagnons à quatre pattes, qui sont ou ont été importants dans la vie et dans les souvenirs de leurs maîtres et amis : ils méritent leur respect, leurs soins et leur affection.

Ne nous offrent-ils pas ces liens précieux et sentimentaux que nous pouvons établir avec la Nature ? Je crois qu’ils en sont de dignes et nobles représentants comme toi.

Merci.

 

Didier

Aida 029 [50%] [50%]

 

 Aida 033 [50%]

Commentaires

Super hommage a ton chien et aux autres Ton témoignage est très beau et émouvant, je me suis retrouvé dans ton témoignage, mais plus ou moins trois ans en arrière, mais moi aussi je pense beaucoup a ma Jody, tout les jours.

C'était aussi un berger allemand.

Maintenant j'ai repris un chien, mais c'est une autre aventure qui commence, c'est plus la même relation fusionnelle, mais Tara fait tout a sa manière pour m'aider a reprendre gout dans la vie..

Elle est trop gentille, encore un peu jeune, mais comme j'ai dit dans un de mes post précédent, elle ne remplacera jamais ma Jody, elle est comme mon autre main, mon coeur est accès grand pour les deux..

Merci pour ce jolie texte, qui ma très fortement touché.

Rony

Écrit par : Rony | 01/11/2009

En me... rendant sur le blog de Rony, j'ai vu votre lien pour cet hommage que je viens de prendre connaissance à la mémoire de Aïda qui m'a très fortement ému !!
Je suis certain que depuis son petit paradis des Animaux, elle continuera à veiller sur vous et elle continuera également à vous remercier pour toute la douceur que vous lui aurez donné durant toute sa vie !!
Ayant plusieurs animaux, je sais ce que c'est que d'en perdre un, ils restent à jamais dans la mémoire et jamais on ne les oublie !!!
Bien amicalement, Jean-Paul.

Écrit par : Jean-Paul | 01/11/2009

C'est très émouvant.
Courage.

Écrit par : clarem | 18/11/2009

Superbe hommage Voila qui est parlé avec le coeur. Votre texte m'a fort ému, comme elle a du être aimée Aida et vous l'a bien rendu. Certainement qu'elle restera toujours un merveilleux souvenir pour vous.

Écrit par : Nadine | 18/11/2009

Les commentaires sont fermés.